plusd moteur de recherche wikileaksWikileaks le site qui reprend des d’infos diplomatiques qui auraient du rester discrètes, est un monstre de  2 millions d’articles. Un outil  nommé « Public Library of US Diplomacy » est le nouveau moteur de recherche permettant de fouiller dans ce fourbi numérique.

Donc si vous n’avez rien d’autre à faire,  visitez  wikileaks.org et son Moteur de recherche  PlusD .

Le nom de  Julian Assange doit vous dire quelque-chose. C’est l’ennemi numérique numéro un des instances Américaines. Ce gas annonce qu’ils vont ajouter un beau paquet d’articles dans les jours qui viennent.